ACTES SUD - l'An 2

Editorial

Les deux premiers livres à paraître chez Actes Sud - L’An 2 en 2016 témoignent l’un et l’autre de ce que la bande dessinée est de plus en plus ouverte sur les autres formes d’expression artistique, s’en nourrit, dialogue avec elles. Tandis qu’Erik Kriek (Dans les pins, en janvier) se laisse inspirer par des folk-songs américains, rendant ainsi hommage à une autre culture populaire, Céline Wagner, elle (Frapper le sol, en mars), s’intéresse au créateur d’un l’un des mouvements les plus avant-gardistes qui aient traversé l’histoire de la danse au XXe siècle, le butô.

S’agissant du métissage des arts, Guido Crepax avait assurément été un précurseur, lui qui, dans Valentina, multipliait dès les années 60 les emprunts à la musique, la littérature, les arts visuels, la mode, le cinéma, le design, l’architecture, la photographie, plaçant sa propre création au carrefour de tout ce qui l’intéressait, sans entretenir aucun complexe vis-à-vis de formes bien plus légitimées, à l’époque, que ne l’était la bande dessinée.

Plus tard dans l’année paraîtra la bande dessinée événement de Nick Sousanis Le Déploiement (Unflattening, dans sa version américaine, parue aux Presses universitaires de Harvard), qui témoignera avec éclat de ce que la bande dessinée peut avec non moins de pertinence se réclamer de la culture scientifique. Mais cela, les lecteurs de Jens Harder le savent déjà.

Thierry Groensteen

Actualités

Céline Wagner en dédicace

Distinctions en terre américaine

He Youzhi n’est plus

"Irmina" une nouvelle fois primée !

LES DERNIERS TITRES PARUS

- consultez le catalogue complet